[Test] Dragon Quest Builders 2

Dragon Quest Builders 2 est la suite du premier épisode sorti en 2016 servant de spin-off à la série principale et s’inspirant très largement de Minecraft
3 ans après le second épisode est dispo chez nous dans une suite ayant pour ambition d’améliorer sur tous les points les qualités de son prédécesseur.

Mission réussie ?

Que l’on soit clair, si vous n’avez pas accroché au premier il sera inutile d’essayer de lui donner une chance
En effet le jeu se veut très semblable dans sa structure et pourrait presque paraître pour un copier-coller.
Mais nombres d’améliorations sont présentes pour vous faciliter la vie et regagner votre intérêt !

Tout d’abord, la présence d’un mode online permettant de jouer avec vos amis et de laisser libre cours à votre imagination ! Forcément l’intérêt du titre et sa durée de vie s’en trouve décuplé car à plusieurs la fête est plus folle !
Les PNJ (Personnages Non Joueurs) seront également plus actifs ! Ils pourront vous aider à construire ou à récolter les produits de votre agriculture ce qui vous facilitera grandement la vie.

Graphiquement le jeu tourne bien sur PS4 Pro et je n’ai souffert d’aucun problèmes durant mon aventure. Ce n’est malheureusement pas le cas de la version Switch si j’en crois les différents retour que j’ai pu voir sur le net, même si ce n’est rien de rédhibitoire.
Le chara design est toujours confié à Akira Toriyama dont les traits sont parfaitement reconnaissable et les têtes connues (comprenez le bestiaire) sont bien évidemment toujours de la partie !

Dragon Quest Builders 2 se veut être un titre toujours plus.
Toujours plus grand, toujours plus beau, toujours plus intéressant et toujours plus fun !
Il s’avère toutefois assez bavard et mets en avant son scénario ce qui pourrait en gêner certains.
Cependant pour les fans du premier épisode ou les nouveaux venus en quêtes de jeu de construction, DQB2 s’avère un excellent investissement !

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.