«

»

Sep 09

[Test] Risen 3 Titan Lords


Reviewed by:
Rating:
3
On 9 septembre 2014
Last modified:3 octobre 2014

Summary:

risen-3-titan-lords-logo

 

Risen est une série de RPG ayant commencée en 2009 et qui compte désormais 3 épisodes d’une qualité parfois discutable.
Un nom revient souvent lorsqu’il s’agit de déterminer l’appartenance ou du moins l’héritage dont a bénéficié Risen et le plus souvent, ce nom est Gothic, ce RPG ayant touché de très nombreux amateurs.
Qu’en est-il aujourd’hui du dernier épisode d’un des descendants de cette mythique série RPG ? C’est ce que nous allons voir.

Tout débute dans un rêve, vous assiégez un bateau dans les Caraïbes qui se trouvent être dirigée par un squelette ô combien effrayant de par sa nature et son allure (bien sûr, ce n’est que de l’ironie).
Et c’est de ce simple constat de base que les défauts du jeu nous sautent aux yeux ..!

Graphiquement, le jeu se veut assez beau sur ses décors et ses environnements mais flingue complétement les personnages modélisés et animés d’une manière plus que douteuse.
La synchronisation labiale est également assez faiblarde et ne rend pas justice aux décors.
La mise en scène quant à elle n’est pas assez travaillée, même si l’on remarque que quelques efforts ont été faits pour rendre les cinématiques intéressantes, cela ne suffit cependant pas.
L’animation des personnages est assez lourde et lente, ce qui est dû à son gameplay assez lourdingue..

Les décors sont très réussis !

Les décors sont très réussis !

Car oui, le jeu est assez rigide dans son gameplay et nous amène à nous demander si notre personnage n’a pas un balai dans le c*l.
Les attaques se font selon un système d’attaque courte et d’attaque longue, ce qui rend le système de combat assez hasardeux.
L’absence d’un système de verrouillage n’aidant pas (ou alors je ne l’ai pas trouvé), les combats sont vraiment hasardeux et je me suis retrouvé plus d’une fois à taper dans le vent alors que l’ennemi se trouvait en face de moi.
Les quêtes sont cependant bien écrites mais beaucoup d’entre elles sont malheureusement assez inégales et l’on se retrouvera avec des quêtes tantôt « épiques », tantôt au ras des pâquerettes, ce qui gâche en partie le plaisir de jeu.

Les combats sont, malheureusement, assez lourdingue.

Les combats sont, malheureusement, assez lourdingue.

Côté bande son, les musiques sont assez bonnes bien que le bat blesse lorsque l’on en vient aux doublages qui sont d’une médiocrité absolue.
Le jeu est pourtant doublé en anglais et sous-titré en français, ce qui devrait normalement permettre aux développeurs d’avoir un contrôle absolu sur les acteurs.
Le résultat s’avère donc très décevant et l’immersion s’en retrouve fortement impactée, ce qui est bien dommage…

Enfin, niveau durée de vie vous serez en revanche servis avec des quêtes et du contenu à foison, le tout étant assez varié.
Monter votre personnage afin de le rendre plus puissant vous demandera énormément de temps et le choix entre 3 factions, chacune ayant une spécificité particulière, vous encouragera probablement à essayer chacune d’elles, ce qui rallongera encore la durée de vie du jeu déjà conséquente.

La personnalisation dans Risen 3 est assez complète.

La personnalisation dans Risen 3 est assez complète.

En conclusion, Risen 3 est assez inégal dans sa fabrication.
Si l’on peut grandement saluer un jeu disposant d’autant de contenus et d’environnements assez variés et beaux, le gameplay ainsi que la modélisation des personnages sont très décevants et rendent le jeu assez lourd dans tout les sens du terme.
Risen 3 risque cependant de toucher deux audiences bien différentes, les amateurs de RPG purs et durs, et les autres.
Il n’en est pas un navet pour autant mais des efforts auraient pu être faits pour rendre Risen 3 bien plus attirant qu’il ne l’est actuellement.

Au sujet de l'auteur

kevryu

Gamer, Blogueur, Animateur Radio et être humain accessoirement, bienvenue sur mon blog !
J'ai commencé ce blog en Novembre 2011 et il ne cesse de grandir et de s'améliorer grâce à vous, merci !
Côté personnel, je tente de poursuivre des études de Communication afin de devenir Représentant Presse ou bien Community Manager.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *