[Test] God of War

8 ans après un final en apothéose pour la série, God of War revient pour le plus grand plaisir des fans.
Alors oui God of War 3 n’était pas le dernier épisode de la saga mais je ne compte pas Ascension qui était plutôt décevant sur bien des points…
Exit la mythologie grecque, Kratos a plié bagage pour se retrouver chez ses voisins nordiques !

Kratos a donc changé de vie, exit la violence et le désir de vengeance, il a enterré tout ça derrière lui et a décidé de vivre une nouvelle vie.
Le voici désormais père, son fils se nomme Atreus.
Seulement, on apprend dès le début du jeu que la mère d’Atreus est morte et que sa dernière volonté était que ses cendres soit dispersés du haut de la plus haute des montagnes du Royaume.
Je ne vais pas trop en dire pour éviter de spoiler les évènements du jeu mais sachez que vous serez donc amenés à effectuer une quête initiatique qui vous montreront l’évolution de la relation entre Kratos et son fils.
Sévère et loin d’être tendre avec Atreus, on découvre un Kratos aiment (à sa manière) cherchant à protéger et faire grandir son enfant.
Un véritable récit intimiste qui ponctue toute la progression du joueur et pourra avoir des répercussions sur le gameplay.

Gow Trol

C’est l’un des plus petits « boss » que vous aurez à affronter !

Totalement remanié, le gameplay se veut bien plus calme en comparaison de ce que l’on a pu avoir auparavant.
Exit les plans fixes, la caméra se trouve désormais derrière l’épaule pour une expérience au plus proche de Kratos selon les dires du directeur du jeu.
Force est de constater que cela fonctionne, vous pourrez aisément vous battre au corps à corps mais également à distance grâce à la possibilité de jeter votre hache sur les ennemis et de la faire revenir vers vous à volonté.
De plus Atreus vous aidera durant les combats via la pression de la touche Carré avec certaines particularité que je vous laisserais découvrir.
Vous aurez le choix entre faire des dégâts ou ranger votre hache pour attaque aux poings et remplir une jauge d’étourdissement vous permettant d’infliger de sévère dégâts quand celle-ci est rempli.

Gow Hache Leviathan

La Hache de Leviathan, en plus d’être puissante, est un véritable boomerang sur commande !

God of War se tourne désormais également vers un côté RPG, vous allez engranger des points d’expériences pour débloquer des compétences vous rendant de ce fait bien plus efficaces au combat.
Un système de craft a également été mis en place vous permettant de fabriquer des armures ou des améliorations pour votre hache vous rendant plus fort ou plus résistant.
N’étant pas fan des systèmes de craft je n’ai pas chercher absolument à avoir le meilleur équipement mais il n’empêche que vous pourrez terminer la campagne principale sans trop vous soucier de cet aspect si il vous rebute mais vous passeriez probablement à côté de la richesse qu’offre le jeu avec ses quêtes secondaires.
La durée de vie par ailleurs est très bonne pour un jeu de ce genre, comptez près de 20h pour terminer la quête principale sans trop vraiment vous attarder sur les quêtes annexes.
Comptez le double si vous souhaitez terminer le jeu à 100% en battant toutes les Valkyries.

GoW Atreus

Votre coopération avec Atreus sera un vrai plus pendant les combats !

Graphiquement le jeu est forcément une petite claque quand on connait le passif de la série.
C’est beau, c’est grand et c’est fluide ! On atteint les 45fps sur PS4 Pro en mode Performance ce qui est vraiment agréable
La mise en scène envoie toujours du lourd et les transitions sont globalement toujours réussie, on les distingue à peine !
Côté bande son là aussi c’est du très bon et ça en envoie plein les oreilles.
Je vous conseille par ailleurs la VO pour une synchronisation labiale au poil même si la VF, dans sa qualité globale, se défend plutôt bien.

God of War est un « reboot » réussi !
Tous les ingrédients qui ont fais le succès de la franchise sont de retour mais à un niveau supérieur.
Ajouter à cela une ambition plus intimiste et un propos allant bien au delà du « FAUT TOUT BUTER !! » et on a un jeu de grande qualité qui ne nous donne qu’une envie, voir la suite !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.