Jan 16

[Test] Far Cry 3

Far Cry 3

Il y a des jeux qui ont bouleversé l’univers du jeu vidéo et d’autres qui ont été de petite révolution : Far Cry serait selon moi plutôt dans cette catégorie.
Car il a été un des premiers FPS à monde ouvert et ça claquait quand même pas mal avec des graphismes à couper le souffle pour l’époque et nécessitant une machine surpuissante.
Après 3 épisodes, la série a réussi à ce maintenir dans le cœur des joueurs malgré un 2ème opus très décevant pour de nombreuses raisons.
Depuis Novembre 2012 est sortit Far Cry 3 et la question qu’on se pose d’abord est de savoir s’il est aussi mauvais que Far Cry 2 ou s’il renoue avec sa gloire d’antan ?

Mettons en place le background du jeu, Jason Brody accompagné de tout ses amis sont des jeunes assez friqués souhaitant profiter de leur jeunesse mais aussi fêter le diplôme de Jason.
Alcool, boites de nuit et activités en tout genre rythment leur vacances jusqu’au jour où, pour leur dernier jour de vacances, ils décident de sauter en parachute à l’aveugle au dessus d’une île.
Grosse erreur, ils atterrissent et se retrouvent confrontés aux pirates et à leur chef plus que dérangé, Vaas Montenegro (« Est-ce que je t’ai déjà donné la définition de la folie ? »)
Bien sûr vous allez réussir à vous échapper mais ce ne sera que le début des embrouilles…

Vaas, le grand fou

Comme je le disais plus tôt, Far Cry c’est un peu comme une vitrine technologique !
J’exagère sans doute le terme mais c’est foutrement beau, on se croirait vraiment sur une île paradisiaque avec plage, mer et forêt dense !
Plus de cohérence et de variété ont été apportées par les développeurs et sa se ressent du fait que tout s’imbrique particulièrement bien et l’impression de passer du coq à l’âne aussi bien en matière de Gameplay que d’environnement est totalement absente.
On profite de toute la richesse et la beauté que nous offre l’île et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’on ne s’ennuie pas !

Quant au terrain de jeu, il est immense et les activités proposée seront extrêmement variées.
La chasse, le saut en parachute, le deltaplane, le jet ski, concours de lancer de couteau ou encore le poker avec le très populaire Texas Hold’em (Et la frustration de perdre alors qu’on croyait sa main imbattable…) font un tout permettant de varier les plaisirs afin de ne pas s’ennuyer.
Notez que chacun des mini-jeux cités ne sont pas simplement des gadgets mais permettent également de gagner de l’argent afin d’acheter différentes améliorations nécessaires à vos armes.
Car la particularité de Far Cry 3 est la possibilité de récupérer la plupart des armes du jeu gratuitement, mais en contrepartie vous devrez réactiver chaque tours radio de l’île.
Et comment faire cela ? En grimpant au sommet et en réactivant l’émetteur voyons ! Plus d’une vingtaine sont à réactiver.

Votre terrain de jeu dans Far Cry 3

Autrement, vous aurez également la possibilité de récupérer plusieurs campements appartenant aux pirates et nécessitant un changement de propriétaire assez immédiat…
Ces bases vous permettront de vous ravitailler en munitions, de vous servir de points de déplacements rapides ou encore de sauvegarder mais surtout de débloquer des activités annexes.
Car ces activités vous occuperont un bon moment entre : La chasse d’animaux, les contrats mis sur la tête des pirates, les défis de score des développeur et/ou vos amis. Et c’est en cela que la durée de vie devient assez conséquente.
Sans parler de la campagne principale extrêmement longue et plaisante à jouer, comptez aux environs de 20 heures de jeu pour la terminer et environs 10h de plus pour terminer toutes les quêtes annexes et finir l’exploration de l’île.
Restera encore pour ceux qui ne serait pas rassasiés, le mode Multijoueur mettant l’accent sur la coopération et qui de plus est scénarisé.
Jouable à 4 en Coop, il vous promet là encore plusieurs heures de fun, à noter que certains DLC rajoutent des maps au mode multi et donc sont prévus dans le scénario !

En conclusion, Far Cry 3 c’est de la bombe !
Ce jeu arrive à mêler une beauté aussi bien graphique qu’artistique tout en étant d’une richesse et d’une durée de vie simplement colossale !
De plus, les personnages sont très travaillés et disposent d’une psychologie bien particulière et sont souvent assez dérangés. Résultat, vous ne saurez pas à qui faire confiance !
Far Cry 3 est donc à mon sens, l’un des meilleurs jeux de l’année 2012. Un grand bravo à Ubisoft et Ubisoft Montréal pour cet énorme travail qui relègue les deux précédents épisodes au titre d’antiquité, Chapeau !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.