«

»

Nov 03

[Test] The Evil Within

Review of: The Evil Within

Reviewed by:
Rating:
4
On 3 novembre 2014
Last modified:4 novembre 2014

Summary:

The Evil Within Logo

 

Shinji Mikami, l’homme à qui l’on doit l’un des plus célèbre Survival Horror du jeu vidéo, Resident Evil, est de retour avec son nouvel opus qui vous vaudra bien des cauchemars : The Evil Within.
Mikami a-t-il réussi le pari de réitérer la formule d’épouvante qui a placé Resident Evil au rang de légende du jeu vidéo ? Réponse dans ce test !

Sebastian Castellanos, inspecteur de police, est appelé sur la scène d’un véritable carnage dans un hôpital psychiatrique.
L’entrée en scène est répugnante, gore au possible, il n’y a aucune âme qui vive dans ce lieu pour le moins malsain.
Quand soudain, Sebastian remarque à l’écran une étrange forme tuant les policiers présent.
Malheureusement, cette forme remarque Sebastian au travers de la caméra et c’est le noir total.
Sebastian se trouve alors pendu autours de cadavres dégoulinants de sang, avec une sorte de boucher qui n’inspire pas vraiment la sympathie.
Il devra donc s’enfuir et tenter de découvrir quelles forces sont à l’œuvre de ce terrible cauchemar.

Il y a quand même plus rassurant comme situation..

Il y a quand même plus rassurant comme situation..

C’est dans ainsi que démarre le jeu au sein duquel on peut rapidement remarquer deux bandes noires qui donnent un aspect cinématographique instantané.
Concrètement, cet effet est, pour ma part, plutôt gênant et j’ai assez vite fait de l’enlever (surtout que je joue sur pc).
Le problème de cet effet, c’est que même s’il est censé apporter un « plus » au jeu, il se révèle finalement assez gênant puisqu’il est associé à la caméra qui est bien trop près du personnage. Cet effet risque donc de grandement vous déranger dans les phases d’action et d’infiltration.
Concernant la technique, sur PC le jeu se veut assez fluide mais quelque peu mal optimisé car les 60 images par secondes n’étaient pas disponible à la sortie du jeu.
Ceci a été corrigé suite à une mise à jour mais les versions consoles ne bénéficieront probablement pas de ce patch salvateur.

Le sang, votre nouvelle vision de la vie

Le sang, votre nouvelle vision de la vie

Un bien mauvais point quand on peut voir la qualité de la direction artistique du titre.
C’est une véritable descente aux enfers que subit le personnage tout au long du jeu, des ennemis plutôt coriaces et franchement dégueulasses lui barreront la route.
De nombreuses références et clins d’œil sont également présents notamment pour les fans de Resident Evil, ce qui ajoute un plaisir certain au jeu.
Côté durée de vie, le jeu dure entre 10h et 12h pour une première partie en mode « normal », ce qui est plutôt pas mal pour un Survival Horror. Cette durée de vie peut bien entendu être allongée si vous voulez tenter les difficultés supérieures et chercher à débloquer l’intégralité du contenu du jeu.

On a connu des ennemis bien moins dégueulasse !

On a connu des ennemis bien moins dégueulasse !

En conclusion, The Evil Within est un bon Survival Horror mais il souffre un peu de la comparaison avec Resident Evil,  plus particulièrement le 4ème épisode.
Beaucoup d’idées ont été reprises de ce dernier et les problèmes de caméra sont assez gênants lorsqu’on est en plein feu de l’action.
Il n’en reste pas moins qu’à côté de tout cela, le jeu se veut prenant, vous met réellement dans l’ambiance et saura vous foutre les pétoches plus d’une fois.
Un bon jeu que je ne peux que vous conseiller si vous êtes fans du genre et si vous êtes prêts à lui pardonner ses diverses errances sans lesquelles il auraient pu être propulsé au rang de porte étendard du Survival Horror.

Au sujet de l'auteur

kevryu

Gamer, Blogueur, Animateur Radio et être humain accessoirement, bienvenue sur mon blog !
J'ai commencé ce blog en Novembre 2011 et il ne cesse de grandir et de s'améliorer grâce à vous, merci !
Côté personnel, je tente de poursuivre des études de Communication afin de devenir Représentant Presse ou bien Community Manager.

(1 commentaire)

  1. Asurya Heroes

    Le jeu m’a traumatisé avec sa publicité, je crois que je vais rester dans mon petit monde rose-bonbon des moba avec LoL ou Heroes of the Storm ><.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *