[Test] Kingdom Hearts 3

Il aura fallu près de 13 ans avant que l’ultime épisode de la série Kingdom Hearts soit enfin disponible.
Alors certes nous avons eu droit aux innombrables spin off, du passable au superbe, mais le 3ème épisode canonique était tout de même attendu au tournant !

Difficile de vous parler de l’intrigue du titre sans vous spoiler une partie de l’histoire de la série.
Je vais donc être concis et vague, Sora et ses amis vont tout faire pour vaincre une bonne fois pour toutes les ténèbres et sauver les mondes. Simple et concis j’ai dis !
L’action du titre ne se déroule que peu de temps après Kingdom Hearts Dream Drop Distance et donc quelques semaines après Kingdom Hearts 2.

Chaque Keyblade disposera de sa propre transformation vous offrant un Gameplay différent !

13 ans séparent donc le second épisode de celui-ci et les graphismes ont fait un bond en avant important !
Tournant désormais sur l’Unreal Engine, Kingdom Hearts 3 reste toujours aussi beau et peut compter sur une direction artistique aux poils. Il est parfois vraiment difficile de faire la distinction entre les films que traversent nos héros et leur représentation dans le jeu, bluffant !
Quelques bémols cependant concernant la platitude de certains dialogues étant donné le contexte assez sombre dans lequel s’inscrit le jeu.
Des restes de la série qui ne viendront tout de même pas entacher votre aventure pour peu que vous soyez complètement impliqué dans l’aventure mais qui reste tout de même notable.

Le vaisseau Gummi fait son retour avec toutes ses possibilités de personnalisation mais aussi un système de vol beaucoup moins linéaire !

Les mondes que l’on traversent sont d’ailleurs pour la plupart totalement inédit et apporte donc un vent de fraîcheur pour une série qui a un peu trop recyclées ces environnements passés. Un vrai plaisir de pouvoir traverser la chambre d’Andy ou les rues de San Fransokyo !
La grandeur nouvelle qu’offrent les nouveaux mondes est vraiment bienvenue mais certains semblent assez peu inspirés (coucou La Reine des Neiges)
Côté bestiaire, on tombe souvent en terrain connu car le titre respire la nostalgie !
De nombreux ennemis des précédents volets font leur retour, ce qui n’a rien d’étonnant vu le caractère der des der de cet épisode.
L’action incessante du titre ne vous laissera cependant aucun répit en vous donnant du combat et des effets à profusion notamment grâce à la transformation des Keyblade ainsi que par les actions Attractions, vous permettant d’éliminer vos ennemis sur des engins inspirés des parcs à thèmes de chez Disneyland !

Rémi vous aidera à préparer des plats vous permettant d’obtenir des bonus de stats !

De nombreux remix caractérisent par ailleurs la bande son du titre en réveillant constamment notre fibre nostalgique et je dois avouer que ce n’est pas pour me déplaire étant un grand fan de la série.
Les nouveaux thèmes sont, comme à leur habitude, d’une justesse et d’une beauté incroyable.
Yoko Shimomura et son équipe ont encore fourni un travail incroyable et je ne peux que les remercier pour ça.
Enfin côté durée de vie, le jeu peut se terminer en environ 30h ce qui s’avère plutôt raisonnable pour un Action RPG. Le 100% venant bien évidemment gonfler ce chiffre, il reste cependant à noter que même en Expert, le jeu s’avère relativement simple et ne devrait poser difficulté qu’à de rares occasions.

De nombreux mondes à visiter vous attendent dont celui de La Reine des Neiges ou encore des Nouveaux Héros !

Il n’y a pas à dire, on l’a attendu et bordel qu’est-ce que ça valait le coup !
13 ans d’attente pour être remercié de cette manière on en redemande !
Oui le titre n’est pas parfait, oui le titre a des défauts mais il s’avère tellement généreux avec le joueur que l’on peut facilement le lui pardonner.
En tout cas je peux mais vous voyez là un grand fan de la série prendre la plume pour écrire ce test, l’objectivité ne sera donc pas mon fort pour cette fois !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.