«

»

Mar 29

[Test] Dead Island

Dead island

A l’occasion de la sortie prochaine de Dead Island Riptide, j’ai voulu enfin finaliser un test de longue date.
Et c’est celui de Dead Island, l’épisode canonique de la désormais série.
La première fois qu’on entendit parler de Dead Island, ce fut via un trailer tout simplement majestueux, poétique et violent à la fois.
Le jeu se fit donc désiré durant plusieurs mois jusqu’au fameux 9 Septembre 2011, date de lancement prévue.
Mais est-ce que le jeu valait toutes les attentes que l’on avait placées à son encontre ?

Entrons dans le vif du sujet en parlant du scénario et de l’univers de Dead Island.
Vous êtes en vacances sur l’ile d’Hanoï, cadre paradisiaque pour des vacances idylliques !
Jusqu’au moment où une épidémie zombie éclate et vous faites partit des derniers survivants et allez essayer de vous enfuir de cette maudite île…
Voilà à quoi se résume le plus gros du scénario de Dead Island, ne cherchez pas plus loin, il n’y a rien d’autre.
Le jeu se veut plus enclin à l’accomplissement de quêtes diverses et variées mais ne propose pas de scénario à proprement parler.
L’univers mis en place est par contre assez sympathique et l’île d’Hanoi est belle (sans ses zombies j’entends) quoi qu’assez peu variée au final.

Encore un qui gache la photo.. Dead island

En parlant de l’île et de son univers, venons en aux Graphismes.
Pour un jeu datant de 2011, le rendu est encore très flatteur à la rétine.
La modélisation des personnages est très convaincante et les effets de lumière sont tout simplement superbes.
Cependant, les animations ne sont pas le fort du moteur graphique,ce qui est assez dommage.
De plus, quelques problèmes d’ombres et de clipping (Objet ou décors qui apparaissent devant vous d’un coup) sont présents.
Ceci est un peu décevant mais le reste demeure de très bonne facture et ne m’as pas gêné plus que ça. Les plus exigent d’entre vous risquent par contre de tiquer légèrement…

Maintenant, le coeur du jeu, le Gameplay.
Alors là autant vous le dire tout de suite, il y a du bon et du moins bon.
Le jeu est un FPS, ce qui signifie que vous voyez les événements à travers les yeux du personnage.
Le principe même qui est de survivre sur cette île en vous frayant un chemin jusqu’à vos objectifs nécessitera bien évidemment que vous ayez des armes !
Vous aurez donc le choix entre des armes de corps à corps à la durabilité limitée ou des armes à feu au nombre de balles très restreintes.
Cependant, le choix se retrouvera relativement restreint du fait que les armes sont quasiment toutes les mêmes, seules leurs caractéristiques changent et quelques effets visuels et aussi du fait que le jeu favorise les combats au corps à corps.
Les développeurs ont aussi mis en place un système d’amélioration et de réparation des armes via de l’argent que vous trouverez tout au long du jeu en fouillant un peu partout (Valises, Armoire, Machines à Sous , etc…).
Alors certes, le système est bien pensé mais ô combien contraignant quand on débute le jeu et que l’on ne connait pas forcément les rouages du Gameplay.

Les fans du blog de kevryu.. Dead Island

Une pointe de RPG s’installe aussi dans Dead Island.
Comme dit précédemment, les armes se retrouvent avec des caractéristiques qui leurs sont propres.
Mais en plus de ça votre personnage gagne des niveaux au fur et à mesure de votre progression et il vous reviendra la tache de choisir différentes compétences pour améliorer au mieux votre personnage.
Chaque protagoniste a d’ailleurs un point fort concernant les armes, l’un d’eux maniera mieux les armes tranchantes tandis que l’autre sera plus efficace avec les armes contondantes ou les armes à feu.
Il vous faudra donc faire votre choix !

Oui, une faucille ça coupe.. Dead Island

Enfin, concernant la durée de vie, celle-ci est assez énorme compte tenu des quêtes annexes disponibles et qui sont à mettre en parallèle avec les quêtes principales.
Comptez environ 20 à 30h de jeu pour en venir à bout.
Et si les quêtes vous paraissent trop monotones (Car certaines le sont, oui) vous aurez toujours la possibilité de jouer en coopération avec un ou plusieurs de vos amis qui pourront venir vous prêter main forte.
Cependant, le système de coopération est assez complexe et mal développé, puisque seul le joueur hébergeant la partie profitera des avantages des missions terminées.
Un système plus proche et plus simple à la manière d’un Borderlands aurait été le bienvenue !

Vivre ensemble ou Mourri seul ! Dead Island

En conclusion, oui Dead island est un bon jeu !
Il lui manque ce petit quelque chose pour atteindre des sommets mais le jeu étant trop plat dans son scénario et trop monotone vis à vis de ses quêtes, il pourrait facilement lasser si l’on y joue tout seul ou que l’on n’accroche pas plus que ça au concept.
Reste cependant que Dead Island ravira tout les fans de Zombies et à une durée de vie plus non négligeable !

Au sujet de l'auteur

kevryu

Gamer, Blogueur, Animateur Radio et être humain accessoirement, bienvenue sur mon blog !
J'ai commencé ce blog en Novembre 2011 et il ne cesse de grandir et de s'améliorer grâce à vous, merci !
Côté personnel, je tente de poursuivre des études de Communication afin de devenir Représentant Presse ou bien Community Manager.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *