Déc 07

[Review] Guild Wars 2

Guild Wars 2

Guild Wars le nom d’une licence résolument tournée vers l’univers en ligne.
Le premier épisode de la franchise est sorti en 2005 et a connu bon nombre d’extensions de plus ou moins bonne qualité pour la plupart !
Le 28 Août 2012 est sorti le 2ème épisode et celui-ci a connu un succès retentissant ! Car outre les qualités du jeu que je vais vous évoquer par la suite, le grand avantage est que le jeu ne dispose pas d’abonnement mensuel, chose assez rare en ces temps propices aux Free to Play et autre jeux à abonnement mensuel.

Je n’aurais pas pour vocation de faire un test complet du jeu, n’étant pas un grand expert des jeux en ligne, mais aussi parce que la durée de vie et la richesse du jeu étant immense, il m’aurait été difficilement possible de vous fournir un billet correct.

Après l’installation du jeu, j’arrive sur la page de choix du serveur et bonne nouvelle, plusieurs serveurs sont disponibles. Vous ne serez donc pas perdus, ce qui est un bon point mais le trafic semble assez élevé, à voir aux heures de pointe…

Les races de Guild Wars 2

Vient l’étape de la création du personnage.
Vous aurez le choix entre 5 races différentes, chacune ayant sa propre histoire avec bien entendu les Humains, les Sylvari (genre d’elfes de la nature) ou encore les Asura (petit être petit par la taille mais grand par l’esprit !)
Ensuite, le choix de la classe : Guerrier, Voleur, Rôdeur, Prêtre, Envouteur, le choix est assez conséquent et vous devriez facilement y retrouver votre style de jeu.
On en vient donc à un des points crucial du jeu, la création du personnage !
Le choix est assez varié, outre le choix du sexe et du gabarit, vous pourrez également modifier les détails du visage comme la taille du nez ou du menton, la couleur de vos vêtements etc..
En somme du basique, mais le point agréable vient de la possibilité de pouvoir choisir le background de votre personnage (comprenez par là son histoire); que vous voudriez que votre personnage soit un orphelin pauvre ayant vécu dans la rue ou un paysan des champs ayant perdu sa sœur au combat, le choix vous appartient !
Ce choix déterminera en conséquence le scénario de base qui sera confié et influera sur les quêtes et la suite de l’aventure, ce qui est à mon sens une très bonne idée et permet de donner une identité à son personnage ainsi que du cachet aux différentes quêtes, plutôt que d’enchainer celle-ci sans réelle raison.

Graphiquement le jeu tient la route, c’est joli, c’est fluide c’est bien animé et le style visuel est simplement terrible, aussi bien en jeu que durant les phases de chargement qui proposent des artworks magnifiques !
Le Gameplay est assez dynamique, il ne vous suffira pas de rester statique et d’attaquer tout le long, non ici il vous faudra vous déplacer en même temps que l’ennemi, essayer de l’éviter et lui lancer vos compétences les plus efficaces afin d’en venir à bout le plus rapidement possible. Cela reste classique dans la formule de base du MMORPG mais c’est assez dynamique et ce n’est pas déplaisant du tout, loin de là.

Magnifique paysage de Guild Wars 2

Vous comprendrez donc qu’à mon sens Guild Wars 2 semble être un excellent MMORPG, riche et complet au niveau de son contenu, mais également  au niveau de sa communauté assez immense ainsi que du suivi du jeu par les développeurs !
A mon sens, Guild Wars 2 est un jeu qui ne va cesser de croitre encore et encore, comme son illustre prédécesseur et rien que pour l’absence d’abonnement mensuel, je vous conseille de vous y mettre, et si vous n’êtes toujours pas convaincus, des phases de week-end de test sont mis en place de temps à autre et c’est une excellente occasion pour pouvoir entrer en Tyrie pour découvrir cet univers immense.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.